La Médecine Esthétique : Migraines et botox
Dr Armand Paranque

La médecine Esthétique : Migraines et botox

“Migraines et botox”, des résultats prometteurs pour certaines céphalées à point de départ frontal ou temporal

Les migraines constituent une forme de céphalées (maux de tête). Elles surviennent par crises de 4 à 72 heures, à raison de quelques crises annuelles à plusieurs crises par mois (à l'origine de douleurs dépassant les 15 jours dans le mois).
Elles concernent 15 % de la population.

Elles apparaissent en général assez tôt, entre 10 et 40 ans et comprennent au moins deux des 4 caractéristiques suivantes :
- Douleur unilatérale (mais bilatérale dans 50 % des cas)
- Pulsatives (sensation de battements)
- Gêne aux activités usuelles pouvant parfois même imposer l'alitement
- Aggravation par les mouvements

Le diagnostic ne peut être effectué qu'à partir de 5 crises.
Elles sont classiquement accompagnées de troubles digestifs ou d'une hypersensibilité à la lumière et au bruit.
Dans 30 % des cas, les crises sont précédées ou accompagnées d'une AURA, c'est-à-dire de manifestations neurologiques transitoires (troubles du langage, troubles visuels, fourmillements…).

Il existe chez certains patients des facteurs déclenchants ' convient de supprimer :
- Alcool
- Manque ou excès de sommeil
- Variations émotionnelles (peines et joies)
- Climatiques
- Alimentaires
- Hormonaux

L' avis d'un neurologue est essentiel.
Le traitement des crises repose en première intention sur les AINS et les Triptans.
Lorsque celles-ci sont trop fréquentes, mal calmées par ces deux familles de médicaments, un traitement de fond peut être prescrit par votre neurologue.
C'est dans ce contexte que le botox (toxine botulique) peut être conseillé à raison d'une séance tous les 3 à 6 mois, sous la forme d'infiltrations dans divers muscles du crâne et de la face.
Il s'agit d'un traitement préventif des crises.
Il est déjà validé dans de nombreux pays européens dont la Grande Bretagne en 2012 et les USA en 2010.
Les contre-indications sont rares, maladie neurologique, grossesse, allaitement
L'utilisation du botox est très réglementé en France, seuls sont autorisés à en faire l'usage les médecins neurologues, dermatologues, ORL, ophtalmologues, chirurgien maxillo-faciaux et chirurgiens plasticiens.

Partager