Peelings du visage et du cou
Peelings du visage et du cou : en quelques mots
Dr Armand Paranque

Il s'agit de gommer certaines imperfections cutanées superficielles (rides, cicatrices d'acné, signes de vieillissement solaire, taches pigmentaires) en lissant la surface de la peau afin de conserver sa fraîcheur et la rajeunir.
Ce lissage correspond à une abrasion :
- Mécanique : la Dermabrasion
- Chimique : les Peelings
- Thermique : la Laserabrasion

Définitions et principes

Les différents peelings
- Les peelings aux acides de fruits améliorent l'éclat de la peau
- Les peelings légers et superficiels font peler la peau, réalisent une exfoliation, ont une action sur le teint et produisent un effet rafraîchissant. Ils n'intéressent qu'une partie de l'épiderme
- Les peelings moyens ou profonds par contre, réalisent une véritable abrasion qui peut détruire l'épiderme et la partie superficielle du derme : c'est une brûlure chimique contrôlée.

Cette couche épidermique ou dermo-épidermique détruite se restaure progressivement. Cela implique donc un temps de cicatrisation où la peau reste fragile et nécessite des soins attentifs.
C'est cette restauration de la surface cutanée qui créera un aspect plus lisse, en gommant les imperfections que l'on désire traiter.
Par ailleurs, la cicatrisation dermo-épidermique se fera avec une certaine rétraction cutanée donnant un véritable effet « tenseur » cutané, plus ou moins important selon les cas.

Avant le peeling

Pour les peelings moyens ou profonds, la préparation de la peau en préopératoire est importante en vue d'optimiser le résultat.
Nettoyage cutané, crèmes aux acides de fruits ou à la vitamine A acide, couverture antibiotique, prévention de l'herpès, sont parfois prescrits par votre chirurgien pendant les 2 ou 3 semaines précédant l'acte pour préparer votre peau.

Anesthésie

Lorsque le peeling est superficiel, moyen ou localisé, il se pratique au cabinet et ne nécessite pas d'anesthésie.

Après le peeling : suites opératoires

Les peelings superficiels ne réalisant qu'une simple exfoliation, les suites sont simples et ils peuvent être appliqués sans restriction de zone avec des conseils de protection solaire classiques.
Les peelings moyens ou profonds, en revanche, entraînent rougeur, oedème et suintement. Des soins locaux, attentifs et très précautionneux, à base de corps gras ou de pansements seront réalisés jusqu'à cicatrisation complète, obtenue en 10 à 15 jours.

La brochure des peelings du visage

Partager